BTP : les défaillances d’entreprises poursuivent leur décrue

Accueil/Actualités/A la une/BTP : les défaillances d’entreprises poursuivent leur décrue

BTP : les défaillances d’entreprises poursuivent leur décrue

Sur un an à fin février, le secteur du bâtiment est celui qui enregistre le plus fort recul du nombre de défaillances d’entreprises selon la Banque de France (-12,7%). Mais les dépôts de bilan restent largement plus nombreux que dans les autres secteurs.

13 369 défaillances d’entreprises de la construction ont été enregistrées à fin février sur les 12 derniers mois, selon les données publiées ce jour par la Banque de France. Le secteur du bâtiment enregistre le plus fort recul sur un an (-12,7%) selon l’institution. Cette tendance devrait se poursuivre dans les mois suivants puisqu’en mars, l’institution estime que 13 195 entreprises auront mis la clé sous la porte – toujours sur les 12 derniers mois – un chiffre en recul de 12,6% sur un an.

Bien que le carnet de commandes des entreprises du bâtiment se remplisse, le secteur reste toujours celui qui enregistre le plus fort nombre de dépôts de bilan. A titre de comparaison, au mois de février 2017, la banque de France a enregistré 57 318 défaillances, dont 23,32% dans le secteur du bâtiment. Et en mars, les entreprises du BTP devraient même représenter 23,11% des dépôts de bilan !

Sans surprise, les microentreprises restent les plus fragiles. Tous secteurs confondus, elles représentent 94,57% des défaillances.

2017-05-15T22:10:24+00:00 lun 05 2017|A la une, Actualités|